S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

C’est avec grand plaisir aujourd’hui que je vous livre notre toute première interview, première d’une longue liste nous l’espérons ! ExServ, youtubeur français spécialiste de la franchise des Souls, a gentiment répondu à mes questions.

ExServ

Ta vie, ton œuvre…

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Et salut à tous !

Mon pseudo c’est ExServ, j’ai bientôt 31 ans et je vis à Strasbourg depuis quelques mois. Je joue aux jeux vidéo depuis tout gamin et comme beaucoup j’ai longtemps essayé d’en faire mon métier et j’ai la chance depuis quelques années d’avoir réussi.

Peux-tu nous résumer ton parcours ? (Comme pigiste chez Gamekult à Community Manager)

Alors je sais que ça a été longtemps source de confusion cette histoire de CM Bandai Namco. Pour la petite histoire, ils m’avaient juste demandé d’animer la page officielle Dark Souls, et je l’ai fait pendant à peu près un an il me semble, bénévolement.

Pour le reste, après mes études, j’ai enchaîné les petits boulots alimentaires jusqu’à décrocher un poste de responsable d’un magasin Micromania sur Toulouse. J’y ai bossé un peu plus de trois ans et c’est à cette époque que j’ai commencé à me filmer pendant que je jouais à des jeux.

Pourquoi cette volonté d’aider les joueurs, de faire des guides ?

Au départ c’était pas tant aider les joueurs que parler de Demon’s Souls. C’est un jeu qui m’a marqué profondément dans ma vie de joueur. Comme je n’étais pas très satisfait des critiques de la presse et du guide papier qui accompagnait l’édition limitée du jeu, j’ai pris sur moi de faire des vidéos. Petit à petit, je me suis vraiment pris au jeu du guide et j’ai continué depuis.

Les Souls

Comment as-tu été happé par la passion des Souls ?

Bosser en magasin c’est cool mais rapidement ça dégoûte du médium, au point que je ne jouais quasiment plus à rien à cette époque (vers 2010). A ce moment là je cherchais des jeux à faire en coop avec un pote et après avoir écumé les hack’n slash de la 360, je suis tombé un jour sur un trailer de Demon’s Souls, un obscur ARPG japonais.

Il n’était pas prévu qu’il sorte en occident mais finalement Atlus l’a édité aux USA et je l’avais précommandé au Canada sans même avoir la PS3. Après quelques heures dessus, j’ai vendu ma 360, acheté une PS3 dans mon propre magasin avec Uncharted 2 et depuis j’ai des consoles Sony à la maison. J’ai enchaîné les centaines d’heures fin 2010 et début 2011 sur Demon’s Souls jusqu’à ce qu’on apprenne que contre toute attente, le jeu allait débarquer en Europe.

Je vous laisse imaginer le lobbyisme en magasin pour faire précommander les clients, et une fois le jeu reçu j’étais vraiment déçu par le guide papier qui l’accompagnait. Les conseils n’étaient pas très pertinents, et je voulais corriger ça. A ce moment là je n’avais aucun matériel chez moi et je me suis filmé avec mon téléphone portable en train de jouer à Demon’s Souls. Ce qui devait être qu’une ou deux vidéos est devenu un guide complet qui avait bien fonctionné malgré la qualité de vidéo et de son improbable.

Comme c’est le titre qui m’a redonné goût aux jeux vidéo et bien depuis j’y joue. J’adore la série et le travail de H. Miyazaki.

La question à 3000, es-tu payé par Bandai Namco pour tout ton travail sur la franchise ?

Non, en fait j’ai eu l’occasion d’aller les voir pour tester le 2 en avant première et j’ai effectivement reçu quelques goodies en cadeau à l’époque. Depuis je n’ai jamais été payé, ils connaissent ma manière de travailler et je leur suis déjà très reconnaissant de m’envoyer le jeu gracieusement à la sortie, c’est déjà un beau geste.

Comment qualifierais-tu la communauté adepte de ce genre de jeux ?

Je n’en ai aucune idée, je suis loin d’être aussi présent qu’à mes débuts et mon passage par Gamekult m’a fait décrocher du quotidien, des speedruns, du pvp etc… Comme chaque communauté je pense qu’il y a des gens super et d’autres moins.

Ce que je sais c’est que pour avoir travaillé au remplissage des différents wiki chez Fextralife, l’investissement des joueurs pour s’entraider est peut être ce qui différencie le plus les joueurs d’un Souls. Aujourd’hui la série est très connue et n’est plus tout dans l’anonymat des premières heures mais elle conserve pour les débutants ce côté mystérieux, impitoyable.

Pour toi Dark Souls 3 est-il une fin mémorable à la série des Souls ?

Clairement, je ne vais pas dévoiler des éléments de l’intrigue mais je n’ai pas trouvé les nombreuses références aux épisodes 1 et 2 comme un abus des développeurs, mais vraiment comme une preuve qu’ils sont allés au bout. C’est souvent très frustrant pour un studio de ne pas pouvoir pousser son idée à fond et de devoir en garder sous le pied pour une suite. J’ai eu la chance de rencontrer deux fois Hidetaka Miyazaki et il est très clair à ce sujet. Comme il se sait sur un siège éjectable il met tout ce qu’il peut dans chaque jeu. Et vraiment le 3 conclut brillamment la série, j’espère que Bandai ne fera pas l’erreur d’en sortir un quatrième.

Les guides sur Youtube

Comment t’organises-tu pour élaborer un guide vidéo ?

C’est assez simple, c’est juste très long. Je termine le jeu deux à trois fois, je consulte les guides en ligne, sur papier, les wiki et je commence à réfléchir à ce que je veux présenter. J’ai mis du temps pour le guide du 3 à trouver le build mais une fois que je l’ai cerné tout est allé très vite.

Je fais chaque zone une ou deux fois avant de m’enregistrer et d’expliquer tout ce que je fais pendant que je joue. Ensuite je fait plusieurs copies de sauvegarde de ma partie à cet instant précis pour ne pas avoir à tout recommencer en cas de pépin et je monte le tout. Il ne reste plus qu’à uploader et essayer de faire parler de ses vidéos.

A quelles difficultés es-tu confronté ?

C’est toujours des difficultés techniques liées à l’enregistrement, une fois le son déconne, une fois mon micro, une fois le PC redémarre en plein milieu… Bref j’ai toujours des soucis mais à chaque vidéo, j’en apprends un peu plus sur le son, l’image. En quelques années j’ai énormément appris.

Parfois je vais éternuer en plein milieu d’une phrase et tuer un PNJ sans faire gaffe, dans ce cas là il faut recharger le backup et tout recommencer depuis le début. Aujourd’hui c’est simple mais quand j’étais sur Dark Souls PS3 et qu’on ne pouvait pas copier les sauvegardes j’ai du recommencer de zéro deux fois pour refaire exactement la même chose et me retrouver à Anor Londo avec un personnage qui n’avait pas tué Solaire sans faire exprès… C’était chiant et stressant car j’en avais bien pour 5 ou 6 heures de jeux à refaire.

Es-tu plutôt satisfait des retours des joueurs concernant ton travail ?

Le mot c’est plutôt surpris, même après des années, les retours sont toujours positifs et le sont même de plus en plus. J’ai toujours un plaisir fou à lire les commentaires de joueurs ou joueuses qui me remercient de leur avoir fait découvrir la série, de les avoir accompagnés et j’ai parfois des surprises.

Par exemple, quand quelqu’un que j’admire m’avoue avoir passé des heures à suivre mes vidéos assidûment ou quand une mamie du Québec a réussi à finir Dark Souls grâce à mes guides. Il y a toujours quelques mécontents mais avec le temps ils cessent de venir ou ronchonnent dans leur coin.

Et à part les Souls…

Quels sont les autres jeux qui t’ont marqué dans ta vie de gamer ?

Y’en a des dizaines. En vrac et sûrement sans être exhaustif je dirais les Soul Reaver, Planescape Torment, Deus Ex, la série Heroes of Might & Magic, Civilization, King’s Quest, les jeux Lucas Arts, Diablo 1 et 2, Unreal Tournament…

Jusqu’à l’âge adulte, j’ai surtout joué sur PC, du coup j’ai rattrapé mon retard sur consoles bien plus tard et j’ai découvert pas mal de jeux japonais. On va citer NieR dans les récents ou Lost Odyssey.

Attends-tu des sorties de jeux pour cette année 2016 ?

Et bien oui, j’attends de voir ce que vaudra No Man’s Sky, le prochain Deus Ex ou le prochain Dishonored. J’ai aussi Horizon : Zero Dawn en ligne de mire et The Last Guardian en début d’année prochaine. Je croise les doigts pour que Divinity : Original Sin 2 sorte cette année mais j’ai du mal à y croire :p

Des projets à venir ?

Plein.

Les « maux » de la fin

Plutôt dagues ou espadon ?

Claymore

Plutôt Samus Aran ou Princess Peach ?

Aucune des deux, ma première console Nintendo c’était le (la) Gamecube avec Baten Kaitos dessus. Mais j’adore Lightning de FF 13.

Capture


Un très grand merci à ExServ pour cette interview

Vous pouvez le retrouver sur sa chaîne Youtube : ICI

A propos de l'auteur

Co-fondatrice de The Gaming Circle. Geekette passionnée, surtout par les RPG (mais pas que). Je joue sur XboxOne, PS4, PC, et vieilles machines. Gueule beaucoup mais ne mord pas.

Articles similaires

Laisser un commentaire