S'enregistrer
Votre mot de passe vous sera envoyé.

Moins d’un mois à patienter avant de voir débarquer Farpoint, développé par l’équipe d’Impulse Gear. Un titre qui doit endosser l’habit d’un représentant majeur du Playstation VR.

J’oublie parfois que le casque de réalité virtuelle de Sony n’est sorti qu’au mois d’octobre dernier. Et même si je l’utilise désormais moins fréquemment, j’en suis pleinement satisfait. Nous pouvons toujours pester contre le peu de titres « AAA » disponibles (pour l’instant, soyons patient). Reste que les expériences et jeux actuels proposent tout de même une sympathique variété pour profiter du PSVR. Nous avons pu nous mettre dans la peau du Chevalier Noir dans Batman Arkham VR, piloter de beaux bolides dans DriveClub VR (en attendant GT Sport), participer à des joutes spatiales avec EVE Valkyrie, sans oublier la superbe mission (bien que très courte) proposée dans Star Wars Battlefont. Plus récemment, Resident Evil 7 jouait avec nos peurs de manière brutale. Le petit « concert privé » aux côtés de Joshua Bell fait également son effet! Keep Talking and Nobody Explodes fait intervenir d’autres joueurs à la manette pour quelques parties « explosives ».

Bref, c’est déjà pas si mal mais j’attends encore des titres toujours plus immersifs. Pour les jeux de courses, les sensations sont bien entendu multipliées si on a la chance de disposer d’un volant. Je rêve de mon côté d’un Elite Dangerous couplé au PSVR et à un joystick, pour me perdre dans une galaxie lointaine. Pour les jeux de tirs, Farpoint arrive à point nommé le mois prochain (le 17 mai plus précisément). J’avais eu l’occasion de mettre la main dessus lors du Playstation VR Experience. Un titre qui s’est fait ardemment désirer depuis son annonce. Ici l’immersion est indéniablement renforcée par la présence d’un nouvel accessoire : le PSVR Aim Controller (ou en français, manette de visée PS VR..). Alors il est vrai que son design peut faire sourire.. mais qu’importe, puisque dans le jeu il se matérialisera sous la forme d’un fusil futuriste. Une arme plutôt classe que vous aurez alors en mains! L’impression est super grisante. J’ai trouvé l’ensemble très réactif et la visée est précise à souhait. Les mouvements sont superbement retranscrits. Un stick est intégré pour gérer les déplacements ainsi que des boutons pour par exemple utiliser le tir secondaire. Oubliez donc la DualShock si vous voulez profiter de Farpoint à 100%. Certains jeux utilisaient déjà à merveille les PS Move sortis de la cave, mais là c’est encore plus prenant. 

Farpoint sera le premier à utiliser ce matériel inédit et sera à priori loin d’être le dernier. Ca peut donc valoir son investissement. L’histoire ne promet pas de rester dans les mémoires pourtant le joueur aura la sensation d’y être au cœur. Pour le reste, je vous invite à relire mes impressions dans un précédent article. Nous avions eu aussi la bonne surprise d’apprendre qu’un mode coopération sera intégré. Quatre maps mettront à l’épreuve deux joueurs avec des ennemis bien plus nombreux qu’en solo. Cependant si vous préférez toujours vous la jouer solitaire, un mode Défi chronométré vous donnera le droit d’inscrire votre performance dans un classement mondial.

Au final, Impulse Gear risque de nous offrir un titre incontournable du Playstation VR. Le pack jeu + accessoire est en précommande chez plusieurs marchands au prix de 89,90€.

 

 

 

A propos de l'auteur

Co-fondateur de The Gaming Circle. Rédacteur en chef. Papa Geek.. Toute l'actualité gaming-high tech m'intéresse et je suis pressé de découvrir la réalité virtuelle! Joue sur PS4, PC et PS Vita.

Articles similaires

Laisser un commentaire